Cassolette de haricots azuki et potimarron - Karine & Jeff

Cassolette de haricots azuki et potimarron

5,36€ Économisez
Contenance 350g
De délicieux haricots azuki, lentement mijotés avec du potimarron, des tomates et des oignons, le tout relevé d’une pincée de thym et de poivre. C'est un plat tout en douceur et en saveur.

potimarron* (48%|orig. France), eau pure du parc régional du Haut-Languedoc, haricots azuki* (14%|orig. Sud-Ouest), oignons*, tomates* (orig. France), huile de tournesol première pression à froid* (orig. Sud-Ouest), sel de Guérande garanti Nature & Progrès, thym*, poivre*.

*ingrédients issus de l'agriculture biologique
Certifié Ecocert SAS. 32600

Calories : 77 kcal / 322 kj | Matière grasse : 2,2 g | Acides gras saturés : 0,3 g | Glucides : 9,6 g | Sucres : 1 g | Fibres : 2,8 g | Protéines : 3,4 g | Sel : 0,81 g

À réchauffer avant de servir. Ce plat accompagnera parfaitement une céréale telle que du riz ou du quinoa. Pour un repas plus léger, vous pouvez aussi le servir juste agrémenté d'une crudité de saison. Notre suggestion : arroser d'un filet d'huile d'olive

ce qui nous rend unique

Nos cuisines sont basées à Revel, au pied de la montagne Noire, dans le parc régional du languedoc.

Cette eau pure entre dans la composition de nos recettes et apparaît également sous forme de vapeur lors de la cuisson et garantit la fabrication du produit, au plus près de la nature.

L'ensemble de nos recettes sont cuisinées à la vapeur douce (cuisson basse température), sans additif, conservateur, épaississant ou autre supercherie.

Ce procédé de cuisson nous permet de préserver la texture, le goût, mais surtout les qualités nutritives des matières premières que nous utilisons.

Nos engagements

Responsables jusqu’au bocal, nous tenons à privilégier les bocaux en verre pour le conditionnement et la présentation de nos recettes. C’est un engagement fort, permettant à la fois le recyclage et la réalité visible de notre cuisine qualitative en appréciant textures et couleurs. Enfin, nous avons la volonté de favoriser la filière verre en ne pratiquant pas de consigne ce qui de plus bénéficie à l’environnement à l’appui d’un bilan carbone maîtrisé.